Conditions d’engagement réciproque

/Conditions d’engagement réciproque

Dernière modification : 25 juillet 2017

La pratique de l’hypnose moderne relève, selon les applications, de la relation d’aide, de la pédagogie, de la pratique de bien-être et de développement personnel ou du conseil en communication. Devant l’absence de cadre et la diversité des approches proposées par les différents praticiens en exercice, je me dois donc d’éclaircir quelques points fondamentaux qui constituent les conditions d’engagement réciproque de tout accompagnement entrepris dans notre cadre. Ces conditions sont aussi bien des aspects éthiques que des détails très concrets tout aussi nécessaires au bon fonctionnement de nos services.

I. L’hypnose non médicale.

  1. L’hypnose en tant que telle et telle que nous la pratiquons n’est pas un acte médical. Elle ne saurait se substituer à un suivi médical (dont psychiatrique).
  2. Les actes d’accompagnement hypnotique ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.
  3. Votre hypnologue peut, dans certains cas, vous demander de prendre contact avec un psychiatre ou un médecin généraliste. Avant ou pendant un accompagnement par l’hypnose, il peut arriver que votre hypnologue juge de la nécessité pour vous de consulter un médecin. Sans obligation pour vous, un refus pourra toutefois justifier la rupture du suivi, dont vous serez informés par écrit.
  4. Je me réserve le droit de vous demander de présenter la prescription rédigée par un médecin référent d’un accompagnement complémentaire par hypnose.
  5. Toute personne suivie médicalement est encouragée par l’hypnologue à poursuivre son suivi médical conformément aux prescriptions (de rendez-vous et de soins) du médecin. Ayant veillé à ce que vous soyez informés de ma position sur le sujet, je décline toute responsabilité en cas de choix de votre part contraire à un avis médical ou en cas de refus d’une aide médicale.
  6. Il existe un usage médical de l’hypnose. Il existe également des médecins qui pratiquent, en plus de leur médecine, l’hypnothérapie. J’insiste sur le fait de distinguer la relation d’aide et d’accompagnement d’un usage médical. Il s’agit d’un même outil mais appliqué différemment pour une aide différente.

II. L’hypnose comme démarche rationnelle et refus de l’idéologie.

  1. L’hypnose que je pratique est une méthode de communication, d’écoute, d’adaptation, de suggestions, basée sur des connaissances rationnelles dans les domaines concernés.
  2. L’hypnose que je pratique n’est en aucun cas présentée par moi comme une démarche de spiritualité et n’est reliée à aucune idéologie ou théorie philosophique, métaphysique, morale ou religieuse qui dépasse le cadre de la raison scientifique et du bon sens.
  3. Je m’inscris dans une continuité de connaissance et de pratique de l’hypnose qui ne considère pas comme valides les dérives “new-age” de l’hypnose et de l’hypnothérapie.
  4. J’accompagne avec l’hypnose les personnes dans les démarches de développement personnel en respect de leurs convictions, mais je me défends d’intervenir dans ce domaine et reste neutre, n’offrant rien de plus que mes compétences techniques et mon expérience professionnelle.
  5. Je condamne avec vigueur le charlatanisme et les comportements sectaires qui prétendent trop souvent tenir des discours faux sur l’hypnose et créent de amalgames et des confusions très regrettables dans l’esprit du public. Je condamne avec vigueur l’exercice illégal de la médecine et l’empiétement sur des disciplines strictement encadrées.
  6. Bien que disposé à la vulgarisation et à la transmission des connaissances, je me garde de tout propos dépassant le champ de mes connaissances, et condamne les amalgames de science et d’idéologie ainsi que les pseudo-sciences en général.
  7. Les explications données sur ce site sont très simplifiées et n’ont aucune vocation scientifique. Le contenu de ce site a pour ambition d’informer un public non averti et ne saurait en aucun cas constituer la base d’une discussion technique. Pour obtenir des éclairages spécifiques et techniquement plus rigoureux, adressez-moi vos questions directement.
  8. Je mets un point d’honneur à oeuvrer à la diffusion d’une information rationnelle et épurée de toute idéologie pour rendre à l’hypnotisme aux yeux du public une image sérieuse et rigoureuse.

 III. La place des résultats.

  1. Malgré son efficacité avérée, la pratique de l’hypnose ne saurait engager l’hypnologue à une obligation de résultat.
  2. Un accompagnement hypnotique n’est pas un service “satisfait ou remboursé”.
  3. Votre hypnologue aura à coeur de trouver avec vous les façons les plus évidentes et rationnelles d’éprouver l’efficacité de votre démarche et la réalité des changements qui en découlent.
  4. Bien que facilitant largement les changements à un niveau inconscient, l’hypnose n’est pas un remède miracle, une panacée, ou un coup de baguette magique. Elle demande une implication réciproque et constitue un vrai travail sur soi. L’hypnose n’est qu’un complément pour faciliter une démarche qui relève de votre responsabilité.
  5. Je condamne tout discours visant à présenter l’hypnose comme un remède miracle ou une démarche magique.
  6. Du fait de la nature du travail, et de la variabilité de l’esprit humain, le nombre de séances nécessaires à l’obtention des résultats souhaités est rarement estimable à l’avance.
  7. Je condamne comme charlatanisme tout discours visant à garantir un résultat donné dans un temps donné.

 IV. L’hypnose pédagogique, la pédagogie de l’hypnose, et l’hypnothérapie.

  1. Les séances individuelles ne sont pas des formations professionnelles aux métiers de l’hypnose. Les activités pédagogiques consistent en un apprentissage personnel des états hypnotiques, des phénomènes hypnotiques et des techniques d’auto-hypnose et n’offre pas de compétence à l’hypnotisme sur autrui, ni a fortiori de compétence à l’exercice professionnel de l’hypnose. Pour vous former à l’hypnose, visitez la partie du site consacrée à la formation.
  2. L’accent est mis sur la distinction des pratiques non thérapeutiques de l’hypnose et de l’hypnothérapie elle-même. Votre hypnologue référent, Antoine Garnier, met sa compétence et son expérience à votre service pour vous proposer des accompagnements et des entraînements à l’hypnose dans différents cadres pédagogiques et de développement personnel, aussi bien que dans le cadre d’une relation d’aide.
  3. La relation d’aide par l’hypnose est une démarche d’accompagnement de fond et centrée sur l’utilisation de l’hypnose. Dans ma pratique, cette démarche de fond se présente comme un système compréhensif et non seulement comme un outil d’appoint.

V. Absences, retards, annulations et temps de séances.

  1. En cas d’absence à un rendez-vous, je me réserve le droit de ne pas vous donner d’autre rendez-vous.
  2. UN RENDEZ-VOUS MANQUE OU PAS ANNULE AVANT MIDI LA VEILLE EST FACTURE AU TARIF PLEIN (ou décompté entièrement du forfait le cas échéant).
    Ces conditions ne sont pas systématiques et sont laissées à l’appréciation de l’hypnologue. Une séance annulée après 12h la veille du rendez-vous est considérée comme un rendez-vous manqué. Aucune faveur au cas par cas ne sera accordée. Toutefois, en cas d’impossibilité de vous rendre au rendez-vous, j’apprécie que vous m’en informiez jusqu’au dernier moment, me permettant ainsi de disposer de ce temps.
  3. Je pourrais vous informer par téléphone d’un désistement afin de vous proposer un créneaux supplémentaire.
  4. Vous êtes invités à vous rendre à l’adresse du cabinet à l’heure exacte du rendez-vous et à vous installer dans la salle d’attente. Si vous arrivez très en avance, vous pouvez m’envoyer un message au 06 62 18 90 94, et selon ma disponibilité, je pourrai profiter de votre avance pour avancer l’heure de votre rendez-vous.
  5. D’une manière générale, la durée de la séance est laissée à l’appréciation de l’hypnologue. A titre indicatif, les séances durent environ 1h20 en moyenne de votre arrivée à votre départ pour la première, et bien souvent autour d’une heure pour les suivantes. En théorie, une séance d’hypnose pourrait aussi bien durer 10 minutes que 5 heures. La pratique montre une durée allant en général de 1 à 2 heures. Dans les cas d’entraînement à l’hypnose profonde, des séances d’induction de plusieurs heures, voire des demies-journées peuvent être programmées. Toutefois, aucune réclamation sur le temps de la séance ne sera jugée recevable, ni même sur un éventuel retard, dans la limite du bon sens.
  6. Votre hypnologue peut annuler ou déplacer un rendez-vous. Cela n’interviendra qu’en cas de nécessité absolue, et je vous remercie par avance de votre compréhension. En cas d’annulation d’un rendez-vous moins de 24 heures à l’avance de mon fait, je vous proposerai une nouvelle séance au plus vite pour un tarif de 50€.

VI. Les motifs d’interruption du suivi.

  1. Je me réserve le droit d’interrompre un suivi et de refuser une séance sans justification. Toutefois, le cas échéant, je m’efforcerai de vous communiquer les raisons de ce choix par écrit.
  2. Tout défaut de paiement ou paiement partiel justifie l’arrêt immédiat du suivi.

VII. Le tarif des séances.

  1. Les tarifs des séances sont affichés en évidence sur le site internet et dans le cabinet et disponibles sur simple demande. J’insiste sur l’importance de les mettre à la connaissance du public, notamment par le site internet.
  2. Le paiement s’effectue en espèce en euros, à l’issu de la séance. OU par virement bancaire avant la séance. OU par chèque.
  3. Je vous enverrai un reçu qui correspond à votre paiement si vous en fait la demande spécifiquement.
  4. Aucune réduction ne pourra être négociée lors de la séance, ni au début ni à la fin de celle-ci. Demandez-moi lors de la prise de rendez-vous si vous pouvez bénéficier d’un tarif réduit à partir de la deuxième séance.
  5. L’application de tarifs réduits est laissée à l’appréciation de l’hypnologue et dans la limite des créneaux disponibles.
  6. Les tarifs pourront être modifiés selon mon évaluation. Le cas échéants, les personnes déjà engagées dans un suivi et n’ayant pas interrompu ce suivi depuis plus de deux mois ne seront pas affectés par l’augmentation et continueront d’être soumis au tarif antérieur jusqu’à la fin de leur suivi.

 VIII. Les lieux des séances.

  1. Les lieux de consultations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Si vous avez besoin d’aide pour accéder, appelez-moi.
  2. Si le lieu de consultation se trouve dans un quartier d’habitation et réunit différents professionnels, il convient de respecter le voisinage et les parties communes.
  3. Une salle d’attente est à votre disposition, toutefois, elle n’est pas particulièrement adaptée à ce que les personnes qui vous accompagnent y restent pendant votre séance.
  4. Des toilettes sont à votre disposition à l’étage.
  5. L’assurance professionnelle contractée pour l’exercice professionnel s’applique à tous les lieux d’exercice.

IX. Informations médicales.

  1. Toute personne infectée par une maladie contagieuse, même ordinaire, ou pouvant présenter un risque quelconque pour l’hypnologue est tenue de l’en informer lors de la prise de rendez-vous ou au début de la séance.
  2. Il est de votre responsabilité d’informer votre hypnologie des traitements que vous suivez et des avis que vous avez reçus dans le passé de la part de médecins et de psychologues. Ces informations, qui ne sont pas exigibles, seront tenues pour absolument confidentielles et ne feront pas l’objet d’une transcription écrite.

X. Indépendance de votre hypnologue.

  1. L’hypnose peut être pratiquée comme un outil spécifique ou l’outil principal d’une autre spécialité professionnelle (anesthésie, psychiatrie, psychologie, psychothérapie, coaching, pédagogie, etc…). Cependant, l’hypnose est aussi devenu un domaine professionnel à part entière qui a légitimité à se présenter comme tel.
  2. L’hypnose peut être pratiquée par des médecins, des psychothérapeutes, des psychologues, de coachs, des pédagogues, des formateurs, des entraîneurs, etc., et intégrée à leur pratique. Bien souvent, l’utilisation de l’hypnose est alors adaptée aux besoins spécifiques. Cependant, cela ne signifie en aucun cas que l’une de ses professions puisse revendiquer la compétence à l’exercice de l’hypnose à l’exclusion des autres. Aucune certification officielle et valide ne réserve cette compétence à un corps de métier. Seule l’hypnose médicale est réservée au corps médical.
  3. Je propose une démarche orientée autour de l’hypnose, de sa pratique, de sa connaissance et de son enseignement. J’ai soin de lui offrir une indépendance théorique des domaines qui en revendiquent l’exclusivité professionnelle.
  4. J’insiste sur l’importance pour un spécialiste en hypnose de faire preuve de connaissances avancées dans les domaines qui touchent à l’hypnose, tels que la psychologie, la neurologie, les neuro-sciences, la linguistique, et d’autres domaines à l’appréciation du spécialiste, et de veiller à se former à ces domaines auprès des organismes officiels les plus sérieux, bien que ceci ne soit en aucun un gage de sa compétence en hypnose.
  5. Je réprouve tout discours d’un professionnel visant à remettre en cause la légitimité professionnelle d’une autre personne sans se baser sur la loi ou sur des données objectives et raisonnables.
  6. L’hypnose ne se substitue à aucune démarche thérapeutique ou psychothérapeutique. Votre hypnologue vous expliquera ce que vous pouvez attendre d’une hypnothérapie et ce que vous ne devez pas en attendre. Je peux refuser de vous suivre si je juge que votre demande ne relève pas de mon champ de compétence.
  7. Par souci d’indépendance, j’encourage les praticiens à ne pas souscrire à une charte préconçue l’affiliant à une école, un organisme, une pratique dépassant ses prérogatives techniques pour imposer à ses signataires des préceptes moraux, idéologique ou philosophiques. La souscription à une charte ne doit concerner qu’un engagement technique et éthique.
  8. Le fait de signer une charte morale pré-écrite par une autre personne doit se faire en accord total avec chacun des points et pour des motifs respectables et non dans le seul souci d’être légitimé par un groupe d’influence ou d’obtenir des avantages.
  9. L’indépendance et la transparence d’un professionnel de la relation d’aide s’affirment dans l’édification et la mise à jour permanente d’une charte personnelle, rédigée par lui, et dont ne dispense aucune affiliation à une charte commune. Donnée à la connaissance du public, une telle charte, comme la présente, donne à connaître l’attitude du professionnel et à juger de la pertinence d’une collaboration avec lui.

XI. L’engagement verbal.

  1. La présente charte a été rédigée par votre hypnologue référent, Antoine Garnier, qui engage par cette démarche son intégrité et son honneur, et qui reste à votre disposition pour en discuter avec vous et vous donner toutes les informations complémentaires.
  2. Cette charte peut faire l’objet d’ajustement et de modifications en respect avec son orientation actuelle. Vous êtes donc encouragés à vous y rendre régulièrement pour prendre connaissance de ces modifications. La date de modification sera indiquée en haut de la page.
  3. Lors de la prise de contact, il vous sera demandé si vous avez lu le site internet, notamment le contenu de cette charte. Si vous le souhaitez, je peux vous procurer un exemplaire papier des informations qui y sont communiquées.
  4. En prenant rendez-vous, vous confirmez être parfaitement au courant de ces informations et accepter les conditions de l’engagement réciproque. La prise de rendez-vous représente un engagement verbal en conformité avec la présente charte